Accéder au contenu principal

Ubuntu 11.04 : la première beta est en ligne

C'est parti pour un mois de test, d'expérimentation et de retour.
L'adresse : http://releases.ubuntu.com/11.04/
(pensez au torrent ;) )

L'occasion de débattre autour de l'interface Unity va être intense.
Just my 2 cents : j'ai installé Unity et Unity 2D (plus légère) sur mon fixe et mon netbook, et franchement, c'est plutôt hyper-ergonomique, surtout en sachant que tout ça est *largement* amélioré dans Natty Narwhal.

Bon, quand même, pour être un peu critique, c'est surtout la prise en main du Dash qui est un peu déroutante, mais moi qui utilisais la fonction de recherche dans Cardapio, je m'y suis fait, du coup.
La barre de menu à gauche est franchement pratique. Il me tarde de tester la version 11.04 pour avoir la fonction auto-hide installée, histoire que l'affichage sur mon netbook 10" en pâtisse moins (moins de 1024 en largeur d'écran, c'est chaud).

Et que dire du bonheur de voir la barre de titre de la fenêtre de LibreOffice (par exemple) qui fusionne avec la barre du panneau supérieur (testé sous Ubuntu 10.10 + Unity 2D) ?

À suivre tout ça... et vivement la version finale ;)

Posts les plus consultés de ce blog

Ubuntu 11.04 : gérer/effacer l'historique des fichiers (dash)

Quand on accède à un fichier avec Ubuntu 11.04, celui-ci apparaît dans la liste des fichiers récemment consultés (logique), mais il n'est pas possible d'effacer simplement cet historique...
Heureusement, tout vient à point à qui sait attendre : Activity Log Manager :

1. Dans un terminal, saisir :

sudo add-apt-repository ppa:zeitgeist/ppa sudo apt-get update && sudo apt-get upgrade On met alors à jour Zeitgeist


2. Puis on redémarre Zeitgeist en tapant la commande suivante après avoir fait Alt+F2 :
zeitgeist-daemon --replace(et non pas dans le terminal)
3. Enfin on installe le gestionnaire de l'historique :
sudo apt-get install activity-log-manager

4. Pour lancer Activity Log Manager : il faut aller dans son dossier personnel, un dossier "history-manager" y aura été créé ; à l'intérieur, il faut double-cliquer sur "activity-log-manager" et choisir "Lancer".
Et voilà :

On peut alors blacklister certaines applications ou certains types de fichi…

Ubuntu : formater une clé USB avec l'utilitaire de disque

Petit tutoriel pour cette manipulation :

1. Cliquer sur le bouton Ubuntu, ou la touche Windows (drapeau) du clavier pour ouvrir le Dash, et saisir « disque » pour avoir accès à l'utilitaire de disque :

2. Dans l'utilitaire de disque, repérer la clé USB sur la colonne de gauche et cliquer sur le nom de celle-ci :

3. Une fois la clé sélectionnée, cliquer sur le bouton « Démonter le volume », puis sur « Formater le volume » :

4. Dans la fenêtre qui s'ouvre, choisir le type FAT (convient sur Ubuntu et Windows), puis choisir un nom de clé et cliquer sur « Formater » :

5. Confirmer le formatage :

6. Une fois le formatage terminé, cliquer sur « Monter le volume » pour accéder à la clé depuis le navigateur de fichiers :

Et voilà...

Ce tutoriel est téléchargeable au format pdf (sur Ubuntu One) :
https://cloud.openmailbox.org/public.php?service=files&t=04b0c74da74fb2ac8bb89956c3ae3564

Ubuntu : luminosité maximale avec xbacklight

Mon portable professionnel a une fâcheuse tendance : baisser la luminosité de l'écran au démarrage, et ce malgré les réglages qui vont bien dans les paramètres système de l'écran. Certes c'est dans un souci d'économie d'énergie, mais bon, moi je veux un écran lumineux par défaut, je baisse après si nécessaire.

Mais ouf, comme avec Ubuntu, on a presque toujours une solution à tout, il y a xbacklight, une petite application en ligne de commandes, mais très simple d'utilisation.
Pour l'installer, dans un terminal :
sudo apt-get install xbacklight
Ensuite, si on saisit dans le terminal :
xbacklight = 50 → on règle la luminosité à 50 %
xbacklight + 10 → on augmente la luminosité de 10%
(...)

Et pour régler automatiquement à 100% la luminosité au démarrage de l'ordinateur, on va dans les "applications au démarrage", on clique sur "Ajouter", on choisit un nom (xbacklight), on saisit la commande (xbacklight = 100) et un éventuel commentaire (l…