5 nov. 2011

Ubuntu : gérer les partitions avec pysdm

La gestion des partitions avec Ubuntu ne pose pas forcément de souci si tout a bien été configuré au moment de l'installation.
En revanche, après un oubli ou une fausse manipulation, il se peut qu'une partition ne soit pas montée au démarrage.

Mais comme le monde Ubuntu est bien fait, il y a Device Storage Manager qui permet de gérer ça via une interface graphique (au lieu d'avoir à bidouiller manuellement le ficher /etc/fstab).

Une chose importante : si vous avez un doute ou n'êtes pas sûr de vous, n'y touchez pas, et allez vous renseigner sur les forums... Et pour être encore plus prudent : faites une sauvegarde du fichier fstab : sudo cp /etc/fstab.old /etc/fstab

Pour l'installer, dans un terminal : sudo apt-get install pysdm

Ensuite chercher dans le dash l'application Device Storage Manager (votre mot de passe vous sera demandé) :

La liste des partitions est affichée (de tout type : ext4, fat, ntfs...).

Il faut cliquer sur le bouton "Assistant" pour accéder aux différentes options :
Pour ext4 :

Pour ntfs :

Les options à regarder :
- cocher "The file system is mounted at boot time" pour que la partition soit montée automatiquement au démarrage
- décocher "Mount file system in read-only mode" pour vos partitions NTFS
- cocher "Allow any user to mount the file system" pour que tous les utilisateurs soient concernés par le montage automatique de la partition
- cocher "Allow a user to mount and unmount the filesystem"pour pouvoir démonter/monter une partition à volonté

Valider cette petite fenêtre, puis penser à cliquer sur Appliquer dans la fenêtre principale, sinon les modifications ne seront pas prises en compte...

Encore un outil bien pratique... ;)

Source : http://www.webupd8.org/2011/11/how-to-mount-partitions-automatically.html