24 sept. 2011

Ubuntu 11.10 beta 2 : installation

Compte-rendu d'installation sur mon netbook, en double-boot avec windows 7  (n'a plus ;)) crunchbang... (je n'y avais pas installé la beta 1, la version live avait montré un gros problème d'affichage, j'avais même pas tenté la bidouille, et me suis relancé dans crunchbang (j'avais oublié comme c'était pratique, rapide, mais aussi impossible à utiliser pour le commun de mortels, par ce qu'entre l'utilisation de raccourcis clavier et l'ÉNORME difficulté pour configurer une imprimante d'un réseau windows (at work), ce serait à dégoûter du monde linux)).
Déjà, j'ai utilisé un support DVD ; bah oui, l'image iso fait 1.5 Go, et je n'ai pas de clé usb de plus de 2 Go disponible. Bon, pas très grave, mais je préfère quand même l'installation via clé usb, plus silencieuse ^^, et peut-être même un peu plus rapide en temps normal (bien que je n'ai pas de point de comparaison avec cette version 11.10). D'ailleurs, je me demande si l'iso finale qui paraîtra dans 2 semaines sera aussi grande, ou si l'on va revenir aux 700 Mo habituels - en même temps, ça ne me dérange pas vraiment.

La première surprise, c'est que l'installation demande 8.6 Go d'espace libre sur le disque dur... Tiens, on n'était pas plutôt aux alentours de 4 Go jusqu'à la version 11.04 ? Pareil, ça n'est pas dérangeant, vu la taille des disques durs désormais, mais c'est... surprenant (et la boucle est bouclée pour mon paragraphe).

En revanche, pour le reste, R.A.S. Tout est smooth, pas de complication ultime, j'ai choisi (pour une fois) le mode d'installation automatique où tout se fait automatiquement, et c'est assez agréable de ne pas avoir à mettre les mains dans le réglage des partitions (même si avec l'habitude, cela se révèle assez simple).

Je n'ai pas eu l'impression que beaucoup de téléchargements (supplémentaires) soient nécessaires : peut-être que le poids de l'iso vient du fait que les paquets linguistiques sont déjà tous plus ou moins inclus - ce qui pourrait s'avérer être une bonne chose.

Bon, j'arrête là, plus grand-chose de particulier à dire sur cette installation qui se révèle être standard, si ce n'est que depuis le DVD, c'est quand même un peu plus long...


La suite plus tard, après quelques temps d'utilisation de la bête...