Accéder au contenu principal

LibreOffice 4.1 : une avancée majeure vers l'interopérabilité

italovignoli @ 12:05, traduction par Sylvain Nugues
page d'origine : http://blog.documentfoundation.org/2013/07/25/libreoffice-4-1-interoperability/

La suite bureautique est mise à jour avec de nombreuses améliorations pour une compatibilité accrue avec les formats propriétaires et les formats anciens de fichers.

Berlin, le 25 juillet 2013 – LibreOffice 4.1 est annoncée par The Document Foundation, la meilleure mais aussi la suite bureautique gratuite avec la plus grande interopérabilité. LibreOffice 4.1 propose des améliorations pour la compatibilité des documents, ce qui devrait permettre d'enrichir le partage de connaissance avec les utilisateurs de logiciels propriétaires, en conservant les contenus et la mise en page d'origine.

L'interopérabilité est une caractéristique centrale de LibreOffice, qui est devenue le standard pour les migrations vers une suite bureautique gratuite depuis début 2012.

Les outils de cette interopérabilité sont caractérisés par de nouvelles fonctions comme l'inclusion des polices dans Writer, Calc, Impress, et Draw – ce qui devrait aider à conserver l'aspect d'origine lorsque les polices du document ne sont pas installées sur l'ordinateur destinataire du fichier – et par l'import et l'export de fonctions nouvelles d'Excel 2013 pour une compatibilité OpenFormula avec le format ODF.

En plus de cette interopérabilité, LibreOffice 4.1 offre de nombreuses nouvelles fonctions et améliorations dans d'autres domaines de la suite bureautiques, qui sont listées ici : https://www.libreoffice.org/download/4-1-new-features-and-fixes.

LibreOffice 4.1 s'approprie également quelques fonctions venant d'AOO, comme la barre latérale Symphony, considérée comme expérimentale. Les développeurs de LibreOffice travaillent à l'intégration de la technique du widget, pour la rendre dynamique son ajustement et cohérent avec le comportement des fenêtres de dialogue de LibreOffice.


LibreOffice 4.1 est l'aboutissement d'un important travail de développement, qui a été mis en évidence sur le blog de la fondation : http://wp.me/p1byPE-q0. Pour tout connaître sur les fonctions, le résumé est ici : https://www.libreoffice.org/features/why-libreoffice/.

Dans 2 mois exactement, le 25 septembre 2013, la communauté LibreOffice se réunira en Italie pour la 3ème conférence sur LibreOffice, accueillie par le Département des Sciences Informatiques de l'Université de Milan. Plus d'informations sur le site web de la conférence : http://conference.libreoffice.org/2013/en. L'appel à invitation est ouvert jusqu'au dimanche 04 août.

Télécharger LibreOffice
LibreOffice 4.1 est téléchargeable dès aujourd'hui à l'adresse suivante : http://www.libreoffice.org/download/ (ou http://fr.libreoffice.org/telecharger/, note de SNugues). Les extensions pour LibreOffice sont à cette adresse : http://extensions.libreoffice.org/extension-center.
Les changements sont disponibles aux adresses suivantes : https://wiki.documentfoundation.org/Releases/4.1.0/RC1 pour la version 4.1.0.1, https://wiki.documentfoundation.org/Releases/4.1.0/RC2 pour la version 4.1.0.2, https://wiki.documentfoundation.org/Releases/4.1.0/RC3 pour la version 4.1.0.3, https://wiki.documentfoundation.org/Releases/4.1.0/RC4 pour la version 4.1.0.4.

Soutenir The Document Foundation
Les utilisateurs de LibreOffice, les partisans du logiciel libre et les membres de la communauté peuvent supporter The Document Foundation en faisant un don à cette adresse : http://donate.libreoffice.org. L'argent récolté sera utilisé pour améliorer les infrastructures, et renforcer le marketing pour mieux faire connaître le projet, aussi bien au niveau local que global.

Posts les plus consultés de ce blog

Ubuntu 11.04 : gérer/effacer l'historique des fichiers (dash)

Quand on accède à un fichier avec Ubuntu 11.04, celui-ci apparaît dans la liste des fichiers récemment consultés (logique), mais il n'est pas possible d'effacer simplement cet historique...
Heureusement, tout vient à point à qui sait attendre : Activity Log Manager :

1. Dans un terminal, saisir :

sudo add-apt-repository ppa:zeitgeist/ppa sudo apt-get update && sudo apt-get upgrade On met alors à jour Zeitgeist


2. Puis on redémarre Zeitgeist en tapant la commande suivante après avoir fait Alt+F2 :
zeitgeist-daemon --replace(et non pas dans le terminal)
3. Enfin on installe le gestionnaire de l'historique :
sudo apt-get install activity-log-manager

4. Pour lancer Activity Log Manager : il faut aller dans son dossier personnel, un dossier "history-manager" y aura été créé ; à l'intérieur, il faut double-cliquer sur "activity-log-manager" et choisir "Lancer".
Et voilà :

On peut alors blacklister certaines applications ou certains types de fichi…

Ubuntu : formater une clé USB avec l'utilitaire de disque

Petit tutoriel pour cette manipulation :

1. Cliquer sur le bouton Ubuntu, ou la touche Windows (drapeau) du clavier pour ouvrir le Dash, et saisir « disque » pour avoir accès à l'utilitaire de disque :

2. Dans l'utilitaire de disque, repérer la clé USB sur la colonne de gauche et cliquer sur le nom de celle-ci :

3. Une fois la clé sélectionnée, cliquer sur le bouton « Démonter le volume », puis sur « Formater le volume » :

4. Dans la fenêtre qui s'ouvre, choisir le type FAT (convient sur Ubuntu et Windows), puis choisir un nom de clé et cliquer sur « Formater » :

5. Confirmer le formatage :

6. Une fois le formatage terminé, cliquer sur « Monter le volume » pour accéder à la clé depuis le navigateur de fichiers :

Et voilà...

Ce tutoriel est téléchargeable au format pdf (sur Ubuntu One) :
https://cloud.openmailbox.org/public.php?service=files&t=04b0c74da74fb2ac8bb89956c3ae3564

Ubuntu : luminosité maximale avec xbacklight

Mon portable professionnel a une fâcheuse tendance : baisser la luminosité de l'écran au démarrage, et ce malgré les réglages qui vont bien dans les paramètres système de l'écran. Certes c'est dans un souci d'économie d'énergie, mais bon, moi je veux un écran lumineux par défaut, je baisse après si nécessaire.

Mais ouf, comme avec Ubuntu, on a presque toujours une solution à tout, il y a xbacklight, une petite application en ligne de commandes, mais très simple d'utilisation.
Pour l'installer, dans un terminal :
sudo apt-get install xbacklight
Ensuite, si on saisit dans le terminal :
xbacklight = 50 → on règle la luminosité à 50 %
xbacklight + 10 → on augmente la luminosité de 10%
(...)

Et pour régler automatiquement à 100% la luminosité au démarrage de l'ordinateur, on va dans les "applications au démarrage", on clique sur "Ajouter", on choisit un nom (xbacklight), on saisit la commande (xbacklight = 100) et un éventuel commentaire (l…